Vous êtes ici : Accueil > Réseau de Réussite Scolaire d’Epinay sous Sénart > Fiches action > Rencontres scientifiques au Cycle 3
Publié : 10 mars 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Rencontres scientifiques au Cycle 3

 

 
 

 

FICHE-ACTION 2008-2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Priorité pédagogique

du RRS

 

Développer la culture mathématique et scientifique

et l’utilisation des TUIC

 

Intitulé de l’action

 

Rencontres scientifiques au cycle 3

Priorité du

Projet d’Ecole

 

Démarche mathématique et scientifique

 

 

 

Constats et

besoins identifiés

(situation initiale)

 

Dans le domaine des mathématiques :

Evaluations 6ème en Mathématiques :

En 2007-2008 : Collège 50,8 % - Résultats nationaux 64,3 %

à écart de … % par rapport à la moyenne nationale

En septembre 2008 : …% de réussite

 

 

Evaluations 6è en mathématiques : Moyenne générale des écoles du RRS de

- 13,5 par rapport au résultat national, avec des difficultés en connaissance des nombres, espace et géométrie, grandeurs et mesures.

Constat des professeurs de mathématiques de 6è :

- Les élèves ne connaissent pas leurs tables de multiplication.

- Ils ne savent pas expliciter leur démarche car ils ne s’attachent qu’au résultat.

- Ils ne veulent pas apprendre, mais comprendre.

 

Dans le domaine de la langue :

Evaluations 6è en français : moyenne générale des écoles du RRS de …% en production de textes (écriture) par rapport au résultat national.

 

Au niveau des sciences :

- Besoin d’aide des enseignants pour la pratique des sciences (recherches en

 groupes/manipulations)

- Evaluation positive lors des précédentes rencontres scientifiques : développement

 de l’esprit d’équipe, mobilisation pour les recherches partagées, désir de réussir.

- Accroître la fréquentation de la salle de sciences de la circonscription implantée sur

 l’école élémentaire Croix-Rochopt sur la commune d’Epinay-sous-Sénart

 

 

Objectifs d’apprentissage

correspondants

 

 

Raisonner, argumenter, pratiquer une démarche expérimentale ou technologique

Présenter la démarche suivie, les résultats obtenus.

Communiquer à l’aide de langages ou d’outils scientifiques et technologiques.

 

Indicateurs de réussite

 

Résultats aux évaluations nationales + résultats aux situations d’évaluation préparées en commun par les écoles (aide du site banquoutils)

 

Nombre croissant d’élèves qui :

Maîtrisent les tables de multiplication

Maîtrisent des connaissances dans divers domaines scientifiques

S’engagent dans une démarche de résolution ou d’investigation :

- identifient un problème, formulent une conjecture ou une hypothèse

- font des essais

- participent à la conception d’un protocole ou d’une procédure

- contrôlent, exploitent les résultats (confrontent le résultat au résultat attendu)

Rendent compte correctement de ce qu’ils ont fait :

- expliquent leur démarche (à l’oral, dans un langage construit avec vocabulaire adéquat et connecteurs logiques)

- présentent leur conclusion (avec soin et lisibilité dans le cahier de sciences, avec des phrases correctes au niveau de l’expression, du vocabulaire et du sens)

- expliquent ce qu’ils ont appris et compris (à l’oral ou à l’écrit , par un propos simple mais construit avec vocabulaire adéquat et connecteurs logiques)


Durée Action/

Calendrier

 

 

 

Principe des rencontres :

- Les classes se rencontrent en équipes autour d’un jeu du type « trivial poursuit ».

- Les questions du jeu sont élaborées par les classes participantes, soit 12 questions

 par classe : 4 en mathématiques, 4 en sciences, 4 en technologie.

- Les questions sont de 3 types : connaissance, recherche, manipulation

- Des documents et du matériel sont à la disposition des élèves pour réaliser leurs

 épreuves.

Calendrier :

Octobre à mars  : chaque classe participante de cycle 3 doit créer 12 fiches questions à la suite des séquences de travail (le projet ainsi que son calendrier étant affichés dans la classe) :

- 4 fiches de sciences (dont 2 questions de recherche ou manipulation)

- 4 fiches de technologie (dont 2 questions nécessitant une manipulation)

- 4 fiches de mathématiques (connaissance , recherche ou manipulation)

  • Toutes les questions se rapportent aux I.O du cycle 3.
  • Toutes ces fiches sont faites sur un format établi et avec couleur de fiche identique dans toutes les écoles pour chacune des trois disciplines.

 

Fin mars : toutes les fiches seront regroupées avec les plateaux de jeu et le matériel

- Pour les questions de « recherche » des documents sont mis à la disposition des élèves.

- Pour les questions « manipulation » le matériel est fourni avec les fiches.

- Un temps maximum de résolution est indiqué sur la fiche question.

  Il est plus ou moins long en fonction du type de questions

- Une épreuve « fil rouge » occupe les équipes pendant que leurs adversaires effectuent les recherches et les manipulations

Ÿ Les lundi 04 et mardi 05/05 : Rencontres CM2

 (Salle Pompidou et Collège pour les CM2 )

Mise en œuvre

 

 

Contenu mathématique 2008-2009

Afin de cibler au plus près les difficultés en mathématiques, on peut :

- Imposer aux classes une question de manipulation en géométrie et (ou) une en mesure

- Interroger individuellement les élèves sur la connaissance des tables de multiplication

Le fil rouge est constitué de problèmes tirés du fichier Évariste à résoudre en équipes

Améliorer l’orthographe :

Les classes peuvent pratiquer la dictée (à la place de la copie) pour l’écriture des synthèses en sciences.

 

Mutualisation des enseignants :

Lors des rencontres à la salle Pompidou, une exposition destinée aux enseignants rend compte de ce qui s’est fait dans les classes au cours de l’année :

- Réalisations en sciences, technologie et mathématiques

- Cahiers de sciences des élèves

- Comptes-rendus des séances de sciences

- Mallettes de la salle de sciences

Salle de sciences :

Possibilité de faire des midis à thème (jeux mathématiques, informatique, échanges de pratiques, construction de séquences en sciences…) selon les besoins, les demandes, les offres et les idées de chacun.

 

Rôle des maîtres surnuméraires

Le maître RRS intervient de différentes façons selon les besoins :

- en co-intervention dans les classes pour favoriser la démarche expérimentale : travail en petits groupes, aide aux manipulations, retranscription de séances de sciences en vue de les mutualiser

- en co-intervention dans 2 lieux distincts pour favoriser soit la différenciation en mathématiques , soit la pratique des TUIC

- aide à la conception des séances de sciences et TUIC

Participation de tous les maîtres RRS à l’encadrement des rencontres scientifiques

 
Public ciblé

 

 

£ Cycle 2 T Cycle 3 £ Collège

 

 

Ecole(s)

 

 

Classes impliquées

 

Toutes les classes de Cycle 3

 

 

Niveau de classe

CE2/CM1/CM2

 

 
Nombre d’élèves