Vous êtes ici : Accueil > Réseau de Réussite Scolaire d’Epinay sous Sénart > Fiches action > Jeux mathématiques au Cycle 2
Publié : 10 mars 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Jeux mathématiques au Cycle 2

 

 
 

 

FICHE-ACTION 2008-2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Priorité pédagogique

du RRS

 

Développer la culture mathématique et scientifique

 

Intitulé de l’action

 

Jeux mathématiques au cycle 2

Priorité du

Projet d’Ecole

 

Comprendre le sens des opérations

 

 

Constats et

besoins identifiés

(situation initiale)

S’appuyer sur les résultats des évaluations en fin de GS concernant :

- la maîtrise de la comptine orale

- le dénombrement

- l’association du nombre avec son écriture chiffrée

 

Evaluations CE1 en mathématiques : Connaissance des nombres naturels

En 2007-2008 : Taux d’élèves ayant réussi à tous les exercices

RRS Epinay 38 % - Résultats départementaux 52,6%  à Ecart de 14,6

 

 

Bilan du retour des écoles concernant les compétences réussies ou non :

(cf tableau joint)

 Cycle 2 :

Compétence à renforcer : difficultés à s’engager dans une procédure personnelle de résolution et la mener à son terme ;

 

Analyse des écoles qui ont déjà mis en œuvre cette action :

- Les difficultés rencontrées en mathématiques (numération, position du nombre) ont

 été résolues pour les enfants qui ont le plus de difficultés à l’aide de jeux

 mathématiques Ú beaucoup de manipulations

- Les compétences concernant la numération (surtout passage unités/dizaines/

 centaines) 

- Difficultés en logique et situations problèmes avec un lexique souvent mal connu ou

 erroné

- Certains élèves n’osent pas revenir sur leurs erreurs et éprouvent des difficultés à

 dire ce qu’ils ne comprennent pas et ne sont pas productifs.

 

 

Objectifs d’apprentissage

correspondants

 

- Aider les élèves à avoir une démarche personnelle, à revenir sur leurs

  erreurs, à observer, poser des questions, avoir le goût du raisonnement.

- Favoriser la manipulation et le travail de groupe.

- Améliorer la connaissance et la maîtrise des mots employés dans les

 problèmes.

- Travailler en numération le passage unités, dizaines, centaines.

- Utiliser la calculatrice pour poursuivre l’exploration sur les nombres

- Automatiser les procédures de calcul utiles à la résolution de problèmes

 numériques : calcul mental, calcul posé, maîtrise des tables d’addition

 

Indicateurs de réussite

Résultats aux évaluations nationales + résultats aux situations d’évaluation préparées en commun par les écoles (aide du site banquoutils)

 

Nombre croissant d’élèves pouvant :

- S’engager dans une procédure personnelle de résolution et la mener à son terme.

- Rendre compte oralement de la démarche utilisée, en s’appuyant éventuellement sur une manipulation ou une feuille de recherche.

- Admettre qu’il existe d’autres procédures que celles qu’on a soi-même élaborées et essayer de les comprendre.

 


 

Mise en œuvre générale

 

 

a- Evaluation diagnostique :

 Des problèmes sont proposés aux élèves au début du projet, ils ont à leur

 disposition : des feuilles pour les schémas ; du matériel si besoin

 L’enseignant pouvant être aidé du maître surnuméraire note les procédures

 utilisées par l’élève.

 

b- Travail sur la démarche de résolution de problème :

Etablir le lien entre texte du problème et situation réelle pour donner du sens :

- avec du matériel, des références imagées ou mimées,…

- puis avec des dessins ou des schémas, à un temps différent selon les enfants

Constituer un lexique spécifique aux situations problèmes.

 

c- Mutualisation entre enseignants des différentes écoles 

- Elaboration d’évaluations au sein de chaque école

- Présentation inter écoles des différents jeux pratiqués et des grilles d’évaluation existantes

 

d- Evaluation sommative :

 La même évaluation est faite en fin d’année pour noter la progression des élèves

 (meilleure compréhension, passage ou non par la solution « experte »…)

 

Mise en œuvre spécifique à chaque école

Rôle du maître surnuméraire :

- Respecter les phases d’appropriation et les procédures des élèves

- Donner un statut à l’erreur, indicatrice de démarche

- Favoriser les groupes de besoin, la différenciation dans l’approche et les contenus

- Possibilité de s’inscrire au Rallye Mathessonne

- Portes ouvertes Jeux mathématiques à destination des parents

 

Durée/calendrier

de l’action

 

D’octobre à juin

 
Public ciblé

 

 

T Cycle 2 £ Cycle 3 £ Collège

 

 

Ecole(s)

 

 

Enseignants impliqués

 

Toutes les classes de Cycle 2

 

 

Niveau de classe

GS/CP/CE1

 

 
Nombre d’élèves